dimanche 11 septembre 2016

Six dizains de Maurice Scève extraits de la Délie (Mercure de France 1974, édition de Pascal Quignard)

... Pour accompagner les derniers moments de l'impression de L'arbre le temps de Roger Giroux :

VI

Libre vivois en l'Avril de mon aage,
De cure exempt soubz celle adolescence,
Ou l'oeil, encor non expert de dommage,
Se veit surpris de la doulce presence,
Qui par sa haulte, et divine excellence
M'estonna l'Ame, et le sens tellement,
Que de ses yeulx l'archier tout bellement
Ma liberté luy à toute asservie :
Et des ce jour continuellement
En sa beaulté gist ma mort, et ma vie.


XXII 

Comme Hecaté tu me feras errer
Et vif, et mort cent ans parmy les Umbres :
Comme Diane au Ciel me resserrer,
D'ou descendis en ces mortelz encombres :
Comme regnante aux infernalles umbres
Amoindriras, ou accroistras mes peines.
          Mais comme Lune infuse dans mes veines
Celle tu fus, es, et seras DELIE,
Qu'Amour à joinct a mes pensées vaines
Si fort, que Mort jamais ne l'en deslie.


CXLIV

En toy je vis, ou que tu sois absente :
En moy je meurs, ou que soye present.
Tant loing sois tu, tousjours tu es presente :
Pour pres que soye, encores suis je absent.
            Et si nature oultragée se sent
De me veoir vivre en toy trop plus, qu'en moy :
Le hault povoir, qui ouvrant sans esmoy,
Infuse l'ame en ce mien corps passible,
La prevoyant sans son essence en soy,
En toy l'estend, comme en son plus possible.


CCLXXXVIII

Plus je poursuis par le discours des yeulx
L'art, et la main de telle pourtraicture,
Et plus j'admire, et adore les Cieulx
Accomplissantz si belle Creature,
Dont le parfaict de sa lineature
M'esmeult le sens, et l'imaginative :
Et la couleur du vif imitative
Me brule, et ard jusques a l'esprit rendre.
           Que deviendroys je en la voyant lors vive ?
Certainement je tumberois en cendre.


CCCLXII

Ne du passé la recente memoyre,
Ne du present la congneue evidence,
Et du futur, aulcunesfoys notoyre,
Ne peult en moy la sage providence :
Car sur ma foy la paour fait residence,
Paour, qu'on ne peult pour vice improperer.
            Car quand mon coeur pour vouloir prosperer
Sur l'incertain d'ouy, et non se boute,
Tousjours espere : et le trop esperer
M'esmeult souvent le vacciller du doubte.


CCCCXXI

Voulant je veulx, que mon si hault vouloir
De son bas vol s'estende a la vollée,
Ou ce mien vueil ne peut en rien valoir,
Ne la pensée, ainsi comme avolée,
Craingnant qu'en fin Fortune l'esvolée
Avec Amour pareillement volage
Vueillent voler le sens, et le fol aage,
Qui s'envolantz avec ma destinée,
Ne soubstrairont l'espoir, qui me soulage
Ma volenté sainctement obstinée.



mercredi 3 août 2016

K.O.S.H.K.O.N.O.N.G. 10

K.O.S.H.K.O.N.O.N.G. 10 est sorti des presses ces semaines dernières. Les abonnés recevront leur exemplaire dans le courant du mois d'août. Le numéro sera mis en place en libraire début septembre.



L'arbre le temps de Roger Giroux est en cours de composition. Ci-dessous les premières épreuves de relecture.




"Pathosformel du fantôme" de Jean-Michel Rabaté dans Mütze #12, Urs Engeler, 2016



https://muetzen.wordpress.com/2016/07/30/jean-michel-rabate-pathosformel-des-phantoms/

jeudi 30 juin 2016

Les Mercredis de Montévidéo : Bénédicte Vilgrain + Pascal Poyet

A l'occasion d'une carte blanche offerte à la maison d'édition par les mercredis de Montévidéo à Marseille, une soirée intitulée "Compérages" a réuni Bénédicte Vilgrain et Pascal Poyet, le 8 juin dernier.
Cette soirée, d'une durée approximative de 1h30, a été présentée, enregistrée et diffusée sur Radio-Grenouille par Emmanuel Moreira. On en trouvera le podcast ci-joint.
En vous souhaitant une bonne écoute.
http://www.radiogrenouille.com/actualites-2/sujets/les-mercredis-de-montevideo-benedicte-vilgrain-pascal-poyet





samedi 7 mai 2016

Faire des Chateaux à Uttersberg.

Virvel, livre d'Helena Eriksson a été imprimé à Uttersberg en Suède, à la fin du mois d'avril. Il forme le complément de 8 clos, imprimé à Marseille l'automne dernier dans une co-édition Chateaux/Eric Pesty Editeur. Les deux livres seront présentés au Marché de la Poésie, place Saint-Sulpice à Paris, les 8-12 juin 2016. 
On peut dès à présent les commander par le biais du site de la maison d'édition : http://www.ericpestyediteur.com/commandes.htm
Le numéro 10 de K.O.S.H.K.O.N.O.N.G. sera composé et imprimé cet été. Pensez à vous abonner (si votre ré-abonnement ne tombe pas à point nommé).






lundi 18 avril 2016

Viennent de paraître


 

 

Le site de la maison d'édition sera à jour dans les semaines prochaines. Des pages consacrées aux deux livres de Roger Giroux seront publiées ainsi qu'un nouveau bulletin contenant une lecture en ligne de Marie de Quatrebarbes.